Yo tuti!

Bon, on se la régale avec Bielsa cette année, sortie d'une belle saison pourrie, on en attendait pas autant. 

Mais du coup, à (mi-)final, on est un peu déçu de la tournure des évenements. On galère depuis décembre, on gagne plus, et surtout c'est plus la folie du pressing no limit. Mais où est ce pressing a tout va? Lorsque les joueurs finisaient avec des crampes (du jamais vu en ligue 1). Je parle de ce pressing indescant où l'on bouffait litteralement l'adeversaire, ce genre de cannibalisme irreverencieux jouissif, pour nous les supporters. Une maltraitance collective, un culbutage brutale, des avants aux arrières, une violation des stéreotypes tactiques de notre ligue 1.

Ce style qui allait tellement à notre club. Evidement on a perdu des match, notamment contre les quenelles et les capitalistes quatariennes. Mais ressentait on de  la frustration pendant le match? Mais non! Evidemment non! C'est tellement bien pour un supporter de voir ses joueurs bougeaient dans tous les sens, être à bloque, sans calculer. On est pas dans l'attente ou le tricotage habituel....Bref jdis juste qu'on en a eu pour notre argent niveau spectacle, c'est aussi pour ça qu'on va au stade non? le dilemme: gagner et se faire chier (période Didier Deschamps), ou perdre en se régalant (période Gerets). La vérité est un compromis entre spectacle et efficacité!

Et merde, Rabio a marqué contre Toulouse....

Aussi y a le nouveau stade maintenant. Quoi dire? c'est pas mal, on est bien meme quand il pleut, quand il vente. Y a un peu plus de bruit! ça fait plus stade du 21 siècle!

Bon a plus Bêeeeeé!